Les 5 outils essentiels du webmarketeur

Le boom des nouvelles technologies et, plus particulièrement de l’internet, a amené les entreprises à devoir s’adapter, à évoluer et à se tourner vers des stratégies numériques pour assurer la pérennité de leur structure. Au fil du temps, le webmarketing vient remplacer le marketing pour séduire des consommateurs d’une ère nouvelle. L’arrivée et l’implantation du webmarketing a donné naissance à de nouveaux métiers, tels que celui du webmarketeur. Ce professionnel du troisième millénaire est armé d’une panoplie d’outils qui lui permet de réaliser ses missions et d’atteindre ses objectifs en bonne et due forme. Qu’est-ce qu’un webmarketeur ? Quels sont les outils essentiels et indispensables à l’exercice de son métier ? Réponses à ces questions dans ce nouvel article.

Comme indiqué brièvement précédemment, la tâche primaire et globale du webmarketeur consiste à séduire des consommateurs qui ne sont plus charmés par le marketing traditionnel et qui désirent être adressés par des entreprises qui ont compris leurs besoins et qui ont connaissance de leurs envies, mais aussi de leurs contraintes.

La tâche du webmarketeur se divise en une variété de missions :

  • Le professionnel se doit d’élaborer une stratégie web adaptée à la cible de l’entreprise et de la mettre en place. Cette mission nécessite d’identifier les prospects chauds et froids, de se renseigner sur leur profil, sur leurs intérêts, etc. La stratégie web doit, également, contenir des éléments de différenciation de manière à se démarquer de ses concurrents.
  • Le webmarketeur a pour mission de créer un site internet qui épouse la stratégie web élaborée. Mais pas seulement. En effet, la plate-forme se devra de refléter et de véhiculer les valeurs de l’entreprise, de la même manière que ses points forts.
  • Il devra, également, promouvoir l’entreprise à l’échelle numérique. À cette fin, le webmarketeur fera usage des techniques propres au web. On parle alors de SEO, de SEA, de SMO, de SME. Il s’agit, globalement, de méthodes visant à référencer le site web de la société et à le faire grimper dans les résultats retournés par les moteurs de recherche.
  • Lier des partenariats. Nous sommes toujours plus forts à plusieurs. Nous ne vous apprenons rien là. Ainsi, nouer des partenariats avec d’autres organismes et entreprises permet de toucher des prospects que la société n’aurait jamais touchés en temps normal. Qui plus est, un partenariat bien réfléchi et correctement choisi permet de véhiculer une image moderne de sa société.
  • S’adonner au marketing viral. Le terme de « buzz » ne vous est, sans nul doute, pas inconnu. Faire le buzz consiste à mettre au point une publicité ou un support de communication qui plaira aux internautes. Des internautes qui auront goût à le partager encore et encore. Faire le buzz permet de se faire remarquer rapidement et d’attirer l’attention des consommateurs-internautes. Pour ce faire, il est nécessaire de mettre au point un contenu ludique qui ne pousse pas l’acheteur à la consommation. Il doit être diverti par le contenu. Le but étant de faire connaître la société et de façonner son image.
  • Se charger des tâches liées au référencement et identifier les mots-clés les plus tapés dans les moteurs de recherche. Ce n’est qu’à cette condition que le contenu proposé aux internautes et intégré au site web sera pertinent et permettra à la plate-forme de gagner de précieuses places dans les résultats des moteurs de recherche.

Pour réaliser en bonne et due forme les missions qui incombent son métier, le webmarketeur se sert d’outils numériques. Mais quels sont-ils ? La liste est sans fin. Mais, comme dans tout secteur, il y a des outils plus efficaces que d’autres. Zoom sur les indispensables.

Insight Yooda

Les webmarketeurs se tournent vers Insight Yooda pour analyser la performance SEO du site internet de leur société ou celle de leurs concurrents. L’outil permet, également, d’identifier les mots-clés sur lesquels se positionnent les autres firmes, leur trafic, et bien d’autres choses encore. Utiliser Insignt Yooda est un moyen efficace de dessiner la stratégie webmarketing de ses concurrents et pour s’inspirer de ce que font les meilleurs d’entre eux.

Intercom

 Si vous faites partie des consommateurs ayant déjà réalisé des achats sur internet, vous serez, obligatoirement, tombé nez à nez avec des bulles de communication, des onglets de chat qui s’ouvrent tout seuls et qui invitent le consommateur à échanger avec l’entreprise en instantané.

Intercom permet de conseiller ces consommateurs potentiels, de leur apporter des informations qui les rassureront dans leur achat, de créer de l’intimité et une relation de proximité.

SemRush

 De la même manière qu’Insight Yooda, SemRush permet d’analyser de près la stratégie de référencement de ses concurrents. À cette fin, il suffit de copier-coller l’adresse du site internet en question dans l’outil pour que celui-ci vous renvoie une panoplie d’informations sur le plan SEO de la firme, sur les mots-clés choisis et privilégiés, sur la position du site, sur le netlinking réalisé par la firme… Mais aussi sur des données relevant du plan SEA de la firme, ce qui se traduit par la liste de mots-clés Adwords (des mots-clés sur lesquels l’entreprise a investi de l’argent en d’autres termes), sur le nombre de clics obtenus par le biais de ces mots-clés… SemRush est, également, en mesure de retourner à son utilisateur la liste de ses concurrents. Pratique, non ?

Les dispositifs Google

 Google met à la disposition des entreprises une panoplie d’outils visant à améliorer leur stratégie de référencement et pour se faire une place durable sur le web. À ces fins, le mastodonte du web propose aux sociétés les outils suivants :

  • Google Analytics : l’outil dégage un maximum d’informations et de données à propos du site internet de l’entreprise. Le webmarketeur peut, ainsi, améliorer les aspects qui le nécessitent et optimiser sa présence sur la toile.
  • Adwords : pour faire simple, il s’agit, ici, d’un dispositif Google permettant de faire de la publicité via le moteur de recherche et ainsi, de se faire remarquer facilement en un court laps de temps.
  • Adwords Optimize : le but du webmarketeur consiste à séduire de nouveaux clients et à fidéliser les anciens. Adwords Optimize permet de dégager les tendances et les préférences des utilisateurs en matière de navigation pour permettre aux entreprises de proposer des sites internet qui répondent aux envies et aux utilisations de leurs prospects.

1.fr

 Qui dit « référencement », dit, obligatoirement « contenu ». Et ce contenu se doit, ici encore, d’être optimisé en fonction des mots-clés les plus tapés par les internautes. 1.fr permet de dégager les mots-clés utiles à l’optimisation de vos textes. Il est, également, en mesure de vous dire ce qu’il manque à votre contenu pour que celui-ci soit réellement pertinent et utile au positionnement de votre plate-forme.

Anaïs – Chargée de projet Web