Comment répartir son budget de communication ? – Agence OR-COM

Quelle que soit sa taille, toute entreprise se doit de consacrer une partie de son budget à sa communication. À l’heure où les consommateurs et les cibles potentiels sont submergés de publicités et de stratégies marketing en tout genre, il s’avère nécessaire de savoir miser sur les bonnes méthodes et les bons outils pour assurer la pérennité de son entreprise et pour être en mesure de faire face à la concurrence.

De nouveaux supports de communication ne cessent de voir le jour avec le développement des nouvelles technologies. Ainsi, il devient de plus en plus complexe d’identifier les outils les plus pertinents et adaptés à l’entreprise et à son secteur d’activité.

Comment répartir correctement son budget de communication pour toucher ses prospects ? C’est la question à laquelle nous répondons dans ce nouvel article.

Plus que de simples changements dans la vie des consommateurs et des entreprises lambda, le digital représente de réelles opportunités pour les sociétés de notre ère. Certains supports sont, d’ailleurs, indispensables à la crédibilité d’une société. Avant de faire confiance à une entreprise, le consommateur va se renseigner sur sa notoriété, va explorer le web à la recherche d’avis clients, de retours sur la qualité de ses produits, etc. La mission d’une entreprise qui décide d’investir une part de son budget de communication dans le digital : donner à l’internaute un accès facile à toutes les informations que ce dernier serait susceptible de chercher. Il est important que l’entreprise réponde à un maximum d’interrogations afin que le prospect trouve rapidement ce qu’il est venu chercher sur le web. Pour ce faire, plusieurs moyens :

Le site web

Un site internet est, à l’heure actuelle, un minimum. En effet, toute entreprise se doit de mettre sur pied un site internet qui reflète son image et qui véhicule ses valeurs. C’est par le biais de cette plate-forme que les prospects se feront une idée de l’entreprise en question, qu’ils seront à même de comparer les produits / services proposés. Aussi, un site internet n’est rien de moins qu’un espace sur lequel le consommateur peut réaliser un achat. La création d’une plate-forme web demeure un moyen relativement simple d’améliorer son image et d’augmenter son nombre de clients potentiels grâce aux stratégies de référencement. Le site internet se révèle être une stratégie d’inbound maketing incontournable de notre ère.

Le blog

Le blog permet au professionnel que vous êtes de prouver de ses compétences et de son savoir-faire grâce à du contenu, des articles. En plus de témoigner de votre professionnalisme et de votre sérieux, le blog et les textes qui s’y trouvent permettent, à leur tour, d’accroître le nombre de visiteurs et d’améliorer le référencement du site internet grâce à la multiplication de mots-clés en rapport avec votre secteur d’activité.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent, aujourd’hui, le principal moyen de créer une relation avec ses consommateurs. Facebook, Twitter, Instagram et autres permettent de créer une communauté et de fidéliser autour de valeurs communes.

Aussi, il est important de savoir que le consommateur en recherche d’informations ou qui désire poser une question va, avant tout, se tourner vers les réseaux sociaux pour tenter de prendre contact avec l’entreprise. Moins contraignant que le téléphone, plus rapide et informel que le mail.

Les réseaux sociaux permettent, également, de réaliser un certain nombre de ventes.

La newsletter

Loin d’être un simple mail, la newsletter est un document travaillé qui donnera envie au récepteur de passer à l’achat. Toutefois, sa vocation consiste à informer le consommateur et non à forcer la décision d’achat. Ainsi, il est important de recueillir des informations pertinentes à valeur-ajoutée qui seront susceptibles d’intéresser le lecteur et de retenir son attention.

Aussi, la newsletter se doit d’être attractive et personnalisée. Le but : se différencier des concurrents qui envoient, eux aussi, des newsletters à leurs / vos prospects.

Si la communication digitale est un indispensable de notre époque, il ne faut pas, pour autant, tirer un trait sur la communication traditionnelle. En effet, les deux méthodes sont complémentaires. À l’heure actuelle, l’une ne va pas sans l’autre. C’est pourquoi il s’avère nécessaire de garder une partie de son budget et de le consacrer à des actions plus traditionnelles. Mais à quoi faisons-nous référence ?

Le print

Le print se traduit par le support papier sur lequel est véhiculée l’identité, les valeurs et ce que peut apporter au client  l’entreprise. Il peut être question de bannières, de flyers, de cartes de visite… Le tout est de faire dans l’originalité et de proposer aux consommateurs des documents créatifs et uniques qui retiendront toute leur attention.

L’entreprise peut organiser un jeu-concours, distribuer des prospectus en relief, se doter d’une mascotte amusante pour aborder les passants et délivrer des documents commerciaux, etc.

Les objets publicitaires

Les consommateurs, et même ceux ayant grandi durant le boom de l’ère digitale, sont particulièrement sensibles aux choses palpables. Si consulter des informations sur le net est synonyme de rapidité, il est important de ne pas oublier l’aspect ludique de la communication, celle qui amuse les prospects et qui amène les consommateurs à se souvenir de vous. Ainsi, les objets publicitaires permettent à l’entreprise et à l’équipe marketing de laisser libre cours à leur imagination et de transférer leurs valeurs sur un support physique.

La publicité média

Qu’importe les dires et les rumeurs, la presse papier et télévisuelle inspire, encore et toujours, confiance aux consommateurs. À la différence que les prospects choisissent, avec davantage d’attention, le média qu’ils vont lire / regarder. Au fil du temps, les chaînes d’information et les journaux papiers se sont multipliés pour s’adapter à des lecteurs en quête de médias qui reflètent leurs croyances et leurs valeurs. Ainsi, la publicité média permet de s’adresser à des prospects chauds. Toutefois, et pour s’assurer de l’intérêt de l’investissement, il est recommandé de lire / de suivre attentivement les médias pour être en mesure de choisir celui qui captive réellement vos prospects.

Mettre au point une stratégie de communication efficace est loin d’être chose facile pour une entreprise. En effet, celle-ci a besoin de se concentrer sur son secteur d’activité premier pour développer ses produits et répondre au plus près aux besoins et aux envies des consommateurs.

L’agence de communication OR-COM, située à Venelles dans les Bouches-du-Rhône, au nord de Marseille et d’Aix-en-Provence, se tient à votre entière disposition pour répondre à vos questions et pour vous aider à mettre au point une stratégie de communication efficace qui allie le traditionnel au digital.

Anaïs – Chargée de projet Web